Explorer le dialogue conscient, entre Jeûne et Spiritualité

Sommaire

Explorer le dialogue conscient pour plus de spiritualité.

Jeûner vers Soi » en dialogue conscient, comme je l’appelle concernant mes accompagnements, est centré sur la santé holistique, c’est-à-dire la santé globale, qui allie les bénéfices du processus biologique et physiologique du jeûne ; la sagesse ancestrale du jeûne ; et l’exploration intérieure par l’observation et l’écoute de soi, tels que nous sommes, dans toutes nos dimensions « corps/émotions-coeur-esprit »

Un voyage vers la clarté et le bien-être

Au-delà d’une simple restriction alimentaire en faveur du nettoyage et de la régénération du corps, il s’agit d’une véritable invitation à se reconnecter à soi dans l’harmonie et la joie d’être « QUI JE SUIS ».

Outre la bénéfique pause alimentaire, le jeûne en dialogue conscient, tel que je le propose, est comme une retraite, un retrait du brouhaha extérieur, du tumulte incessant de la vie quotidienne, de l’agitation et du stress. C’est un moment de repos et retour à soi, accompagné, dans un cadre propice de reconnexion à soi dans la joie et la tranquillité.

C’est ainsi que je l’ai nommé : « Jeûner vers Soi » en dialogue conscient.

Le jeûne en dialogue conscient permet d’explorer les sensations, les ressentis, les émotions qui touchent le jeûneur et que j’aime éclairer par l’observation de ce qui se dit aussi à travers les mots et leur énergie.

Dans cette attention sans tension, il est possible de mettre en conscience et dénouer ses tensions émotionnelles tout en clarifiant ses besoins réels.  Nous ouvrons ainsi un espace de compréhension de soi accrue et un moment de tranquillité, de paix, et de joie conscientes et bienvenues.

Jeûner vers soi en dialogue conscient, c’est un voyage qui ouvre les portes du bien-ÊTRE dans un profond sentiment d’acceptation, de liberté et de joie. En ce sens, la restriction alimentaire est un beau prétexte pour aller se visiter en toute liberté.

Le jeûne dans les traditions spirituelles

Le jeûne est une pratique ancrée dans diverses cultures, traditions du monde, et religions et il demeure un pilier pour ceux qui cherchent une connexion plus profonde à leur essence d’où cette notion de spirituel/spiritualité.

 Que ce soit dans le christianisme, l’islam, ou encore le bouddhisme, ces pratiques varient mais ont des ponts communs telle que la relation entre la restriction volontaire et une expérience spirituelle riche.

Quelques éclaircissements de mon point de vue sur ce concept spiritualité/spirituel

Il est toujours passionnant d’aller visiter l’étymologie, l’essence des mots. Et c’est vraiment très intéressant d’observer leurs différentes significations, leurs origines et l’évolution dans le temps jusqu’à aujourd’hui, où ce concept de spiritualité/spirituel, fortement employé actuellement, est parfois mal exprimé ou mal compris.

ÉTYMOLOGIE non exhaustive de spiritualité/spirituel : 

◊ Du latin :

« spir » = le souffle  ;  « spirare » = souffler, respirer ; « spiritus » = le souffle, l’esprit ;  « spiritu-alis, spiritalis » = qui est propre à l’esprit ; relatif au souffle, à l’esprit ; « spiritualitas » = la vie de l’âme, l’immatérialité.

◊ Du grec : « pneuma » = le souffle du vent, la respiration (poumon), et par extension : source de vie, force de vie.

Que la spiritualité soit d’ordre religieux/théologique, philosophique, psychologique, elle est source de vie, force de vie, création.

« C’est par le souffle de l’esprit que l’homme devient une âme vivante » Génèse 2.7

Dès l’Antiquité, la spiritualité est en opposition à tout ce qui est matériel, corporel, charnel. C’est un attribut de l’homme rattaché au divin ou habité et animé par lui. En d’autres mots c’est ce qui fait l’essence humaine au-delà de sa matérialité et de sa corporéité.

D’après l’étymologie, la spiritualité est relié au souffle, à la respiration qui donne : le « souffle de vie ». L’expression « rendre son dernier souffle » nous confronte bien, et toute au long de notre vie, à nos questionnements sur les limites de la vie, de « qu’y a-t-il après ». Et inévitablement à Dieu ou à un Dieu…

Dans le christianisme, l’être spirituel était en opposition à la nature animale de l’homme, à l’instinct des sens, à la passion, aux désirs charnels.

On pourrait dire aujourd’hui, hors de tout contexte religieux, que  nos peurs, nos pulsions notre mode de survie/animalité nous éloignent de notre essence/« divinité ».

Aujourd’hui, et c’est ainsi que je l’entends, la spiritualité nous encourage à nous connecter à notre intériorité VS l’extériorité (qui sont par ailleurs indissociables). En quelque sorte, c’est se connecter à notre propre divinité, ce souffle, cette respiration, cette force de vie qui nous poussent à (nous) créer ou re-créer.

C’est ce qui semble être cette quête de sens, et toutes les démarches qui se rattachent à celle-ci pour trouver un équilibre, et une paix intérieure durable.

Notre seule quête ne devrait-elle pas être de nous accueillir et nous accepter, sans jugement, parfaitement imparfaits comme être divin que nous sommes en tout temps afin de nous permettre d’évoluer dans plus de paix et de joie en nous ?

J’aime cette explication du dalaï lama qui éclaircit bien la spiritualité pour rassembler, sans dogmes, les religieux et les laïcs afin d’évoluer dans notre humanité et pour le bien de celle-ci.  Et par extension sortir de la peur et de notre mode de survie :

« Les valeurs d’amour, de tolérance, de compassion concernent tous les humains. Cultiver ces valeurs n’a rien à voir avec le fait d’être croyant ou non »  

C’est bien dans cette énergie que je vous accompagne authentiquement et simplement lors de votre immersion.

Les Bienfaits spirituels et émotionnels du jeûne en dialogue conscient/Amélioration du bien-être

Le jeûne contribue à l’allègement dans tous les sens du terme… Il agit comme un rééquilibrage entre le corps et l’esprit. Pendant le jeûne, le corps se re-trouve en état de détente et sérénité.

Libéré, d’une part, de toutes les contraintes habituelles et, d’autre part, de la lourdeur de la digestion, toute l’énergie de l’organisme ainsi « économisée » est alors dévolue au nettoyage/reset,  opérant une réelle régénération cellulaire et très vite un repos mental et un bien-Être étonnant.

L’esprit et le corps sont nettoyés, comme sevrés des distractions perpétuelles et quotidiennes.

L’accompagné retrouve ainsi, au fil des jours, un sentiment de calme et de paix intérieure.

Comme je le disais, le jeûne est un terrain fertile pour l’introspection et la réflexion.

Et l’un des bienfaits reconnus est la clarté mentale qu’il procure. Une lucidité surprenante et utile à beaucoup de jeûneurs qui ont besoin de répondre à une problématique ou à une question irrésolue.

Lors d’une immersion « Jeûner vers Soi », le jeûneur se repose et se revitalise. Il se « renouvelle » », se re-découvre, éclairé par le dialogue conscient.

En apaisant le corps physique, en ayant une meilleure connexion avec nos émotions et nos pensées, et dans une présence plus consciente, la vie est abordée avec une perspective plus claire et plus paisible.

Une immersion d’une semaine à Jeûner vers Soi en dialogue conscient, c’est aussi une invitation à se reconnecter à la nature et à son environnement tels qu’ils sont.  

En cultivant une présence attentive de chaque instant qui rythme votre journée (sans horaires prédéfinis -ou si peu- !), vous laissez libre court à votre créativité tout en développant une conscience plus aigüe et sans jugement de vous-même et du monde qui vous environne.

Jeûner en dialogue conscient offre cette opportunité de se relier à cet espace intérieur qui nous donne la possibilité de nous reconnecter à nos besoins profonds, et de clarifier nos valeurs.

Qu’est ce que je désire vraiment ? 

Recommandations et mise en pratique d'un jeûne en dialogue conscient

Le jeûne en dialogue conscient peut se pratiquer de différentes façons, en jeûne complet (eau, bouillon et jus), ou détox (alimentation allégée et détoxinante) en fonction de votre état de santé, de vos besoins et de vos désirs. Il est bon de s’y préparer et d’être accompagné par un professionnel de la santé, surtout si c’est une première expérience.

Il n’existe pas de méthode unique, car chaque expérience est unique. Cependant, quelques éléments peuvent favoriser une pratique fructueuse :

  • Choisir un moment et un environnement favorables : privilégier une période de calme où vous ne serez pas trop sollicité. Aller vers l’environnement qui vous attire.
  • Éclaircir, en conscience, quels sont vos intentions, vos attentes, votre « Pourquoi ?« . Définir ce qui vous pousse à faire  cette expérience, pourquoi vous souhaitez la faire, comment, avec qui ?.
  • Accueillir et accepter, sans jugement, les émotions qui se manifestent
  • Vous respecter : choisir la méthode qui vous convient le mieux ; explorer vos ressentis et se faire confiance (en vous et envers l’accompagnant)
  • Écouter votre corps : respecter votre corps, votre meilleur ami ; respecter ses besoins, ses signaux, ses limites ; adapter la pratique au jour le jour
  • Se Préparer : quelques jours en amont, vous êtes accompagné afin de privilégier des aliments sains et faciles à digérer.

 

Et si vous avez éclairci tout ces items et que cela vous appelle ici, vous êtes prêt-e !! Et il n’y a plus qu’à faire le pas et choisir votre moment en fonction des disponibilités du calendrier ici

POUR QUI ?

Le jeûne en dialogue conscient est très accessible à (presque) tout âge, dans la mesure ou vous respectez les contre-indications médicales.

Il est important d’évaluer en amont l’état de santé et les habitudes de vie pour vous accueillir dans un environnement propice et vous permettre d’être en total confiance tant au niveau physique que psychologique et spirituel.

Si vous avez des pathologies ou problématiques de santé importantes,  je vous invite à consulter  votre médecin avant de commencer un jeûne.

 

Se faire accompagner par un professionnel de santé qualifié garantit un jeûne en toute sécurité.

 

Les avantages d’une immersion de jeûne en dialogue conscient à l’île de Ré

Vous l’avez compris, le jeûne en dialogue conscient est une semaine de repos, une retraite, un retrait hors du temps, à 60 mètres de la plage, où le murmure des vagues et la sérénité de la nature vous ouvrent les portes d’un ressourcement rien que pour vous.

Je vous engage à respecter votre rythme et vos besoins afin que votre séjour soit vraiment le vôtre sans aucune obligations extérieures. Un de mes précieux mantra : « ce n’est pas vous qui vous adaptez à moi, c’est moi qui m’adapte à vous ».

Depuis plus de 30 ans dans la santé holistique, infirmière D.E spécialisée, formée à la naturopathie et experte du jeûne, vous êtes dans un cadre chaleureux, sans stress pour vivre votre expérience de jeûne (ou détox) en toute sécurité.

 

Spiritualité/dialogue conscient et jeûne : retour d'expériences et témoiognages

Alors que le corps est libéré des processus de digestion, et que l’esprit gagne en clarté, il créé un environnement propice à la relaxation, à la respiration profonde et la présence consciente.

Dans cet état d’être paisible et en toute liberté joyeuse, c’est comme une danse entre le corps et l’esprit qui suit le flow des ressentis, des émotions, de l’écoute de soi grâce à ce dialogue conscient et de ce qui se joue à chaque instant.

C’est plus (+) qu’un simple jeûne ou une détox.

L’expérience « Jeûner vers Soi » en dialogue conscient favorise ce retour à Soi dans l’harmonie et dans la rencontre d’autres jeûneurs  qui ne se trouvent jamais ici par hasard…

Cette semaine vous apprend à porter une attention particulière aux signaux corporels et émotionnels par l’écoute et l’observation de soi, de sensations, des mots exprimés, des émotions.  Il devient possible ensuite de mieux comprendre les besoins de son corps et de faire des choix éclairés après la reprise alimentaire.

POUR DÉCOUVRIR DES TÉMOIGNAGES DE JEÛNEURS, je vous invite à cliquer sur  CE LIEN 


TÉMOIGNAGES DE JEÛNEURS

Chaque témoignage est unique car chacun a sa propre quête, ses propres désirs et ses besoins propres. Chacun fait ses choix en fonction de ce qui l’appelle.

Cependant beaucoup de prises de conscience se révèlent concernant aussi bien notre dépendance à la nourriture, notre façon de la consommer et de nous alimenter,  tout comme la façon dont nous agissons et ré-agissons face aux événements de la vie.

Le dialogue conscient est ce « plus » qui nous relie à soi, aux autres, à notre environnement  et aussi l’occasion de prendre conscience de notre richesse intérieure.

POUR DÉCOUVRIR DES TÉMOIGNAGES DE JEÛNEURS, je vous invite à cliquer sur  CE LIEN

Conclusion

Si vous êtes attiré-e par cette approche humaine, personnalisée, individualisée, accompagné-e en toute sécurité,  je suis à votre disposition pour vous renseigner.  Et je suis à votre écoute pour échanger et vous éclairer si vous souhaitez vous lancer avec joie et enthousiasme dans cette aventure d’une semaine en immersion, au bord de l’eau.

Je vous invite à explorer plus en détail cette offre de Jeûner vers soi en dialogue conscient avec Sophie Roumet en cliquant sur l’image ci-dessous. Plusieurs formules (1-2-3 et autres) vous sont proposées afin d’élargir le choix selon vos besoins.

Facebook
LinkedIn
Pinterest
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *