fbpx

Jeûne en dialogue conscient

Sommaire

Le jeûne, une porte d’entrée vers Soi… en dialogue conscient

« Le jeûne n’est pas un but en soi mais un climat de confiance, de disponibilité dans lequel on désire se rencontrer » Yann Newberry

Outre les bienfaits incontestables du jeûne sur le plan physique, le jeûne LIBÈRE : libération des maux de tous ordres de nature physique mais aussi de nature psychique et émotionnelle.

Il développe les sens et apporte une grande lucidité et clarté d’esprit.

Il agit sur l’esprit et l’ouverture du cœur générant une réelle disponibilité émotionnelle, une intimité et une rencontre avec soi-même.

Le jeûne en dialogue conscient amène à l’observation de soi et à trouver ou re-trouver l’enthousiasme, la joie et la paix grâce à la disponibilité émotionnelle qu’il induit.

Il nous re-connecte ainsi à l’essentiel et nous aide à prendre conscience de notre totalité, tels que nous sommes, en aiguisant notre propre écoute en conscience.

Le jeûne en dialogue conscient, de quoi s’agit-il ?

Jeûner en conscience, c’est une expérience personnelle d’introspection, de reconnexion et de connaissance de Soi. Certains jeûneurs considèrent même leur immersion « Jeûner vers Soi » en dialogue conscient comme une retraite.

C’est aussi pour cette raison que je parle souvent du jeûne comme un prétexte pour aller à sa rencontre… en dialogue conscient.

Au niveau physio-bio chimique :

Le nouveau substrat énergétique généré par le jeûne (en déstockant notamment les graisses), est appelé corps cétonique et va nourrir l’organisme.

Le cerveau en est particulièrement friand car il assimile ces corps cétoniques encore plus rapidement (et plus efficacement) que le glucose. 

Les effets du jeûne sur le cerveau, démontrés par de nombreux chercheurs (dont la française Sandrine thuret) expliquent bien les bénéfices du jeûne sur les fonctions du cerveau (meilleure connexions neuronales, cognition, mémoire, fabrication de nouveau neurones/neurogénèse).

Cette « gourmandise » des corps cétoniques par le cerveau, ainsi que les modifications bio-chimiques induites par le bon « stress » du jeûne (adrénaline, noradrénaline, dopamine, sérotonine, et bien d’autres) apportent, entre autres, de la lucidité et clarté, de la sérénité, et diminue l’anxiété. Le jeûne nous permet une réelle disponibilité émotionnelle pour un dialogue conscient comme je l’appelle.

Certains jeûneurs font d’ailleurs une immersion jeûne pour trouver des réponses à des choix qu’ils ont à faire ou pour des remises en question existentielles.

Une expérience de jeûne induit une harmonisation globale et des liens plus cohérents, équilibrés et harmonieux entre nos cellules, nos organes, nos cerveaux, nos pensées et nos émotions.

C’est vraiment pour toutes ses raisons que j’ai nommé mes immersions « Jeûner vers Soi, en dialogue conscient ».

Au-delà du pouvoir de l’esprit sur la matière, le jeûne permet d’ouvrir de nouvelles portes en Soi, en notre centre, en notre cœur.

Pourquoi Jeûner en dialogue conscient ?

Le jeûne déstructure le temps et favorise une prise de conscience du « pourquoi » et du « comment » de nos habitudes alimentaires et de nos états émotionnels. En l’absence d’alimentation il se créé un « vide » tout à fait intéressant qui sollicite l’esprit à se « nourrir » d’une autre façon. 

Le jeûne ouvre des perspectives non seulement pour se nourrir moins et mieux mais aussi pour nous reconnecter à notre intériorité avec l’objectif de vivre mieux.

Jeûner vers Soi en dialogue conscient :

C’est mettre au repos le Corps et l’Esprit pour se reconnecter au Cœur.

C’est faire le vide pour laisser s’installer la Paix, la Joie et l’Harmonie.

C’est se re-centrer sur soi-même et prendre conscience de sa totalité en aiguisant sa propre écoute en conscience, en étant à l’écoute du « chant de notre âme ».

C’est une pause, un espace de liberté et de re- connexion pour aller à notre rencontre, nous déployer et rayonner.

C’est retrouver le bien-Être pour se re-connecter à l’Être.  

« Personne ne peut fuir son coeur. C’est pourquoi il vaut mieux écouter ce qu’il dit » Paolo Coelho

Immersion Jeûner vers Soi en dialogue conscient

Le jeûne impacte les différentes dimensions de notre Être et, de ce fait, il est un formidable « outil » de bien-Être pour unifier le corps, le cœur et l’esprit.

Mon mantra, la promesse, que je vous fais en vous proposant mes immersions en dialogue conscient est bel et bien celui- ci, celle-ci :

« Ma joie et mon privilège est de vous accompagner à vous RECONNECTER à votre corps et à votre cœur par le jeûne et le dialogue CONSCIENT. »

C’est pour moi un vrai privilège de vous proposer cet accompagnement afin de vous aider à mettre de la lumière sur vos mots et sur vos maux en dialogue conscient.

C’est pour cela que je me présente, non pas comme thérapeute, mais plutôt comme une accompagnatrice éclairante avec des ateliers de santé pour mieux comprendre le jeûne, l’alimentation et ce qui touche à votre santé.

Une accompagnante à votre écoute, et qui vous aide à vous observer afin de prendre conscience de vos limitations et de l’immensité de vos possibles pour vivre Votre VIE.

L’alchimie qui se crée entre mon énergie et la vôtre donne cette « autorisation » à une rencontre à Soi, et avec l’autre et ses résonnances, en toute liberté d’Être et dans la magie de l’inattendu.

Le lieu, au bord de l’océan (à 50 m), à l’ile de Ré, est aussi un endroit magique et privilégié pour une pause régénératrice qui contribue à votre bien-être et en toutes saisons.

LE JEÛNE vers SOI en dialogue CONSCIENT est une voie royale pour une pause bienfaitrice et un pas de côté ouvrant la voie vers Soi pour vivre Sa Vie en bonne santé et en bien-Être.

« Jeûner vers Soi » en dialogue conscient,

c’est une réjouissance, une énergie, un contexte peut-être un prétexte pour aller à votre rencontre dans l’authenticité de l’ÊTRE dans un lieu d’exception.

Je vous y convie, je vous y engage, je vous y reçois dans la joie et la simplicité du Soi.

« Tout le chemin de la vie, c’est de passer de l’ignorance à la connaissance ; de l’obscurité à la lumière ; de l’inaccompli à l’accompli ; de l’inconscience à la conscience ; et de la peur à l’Amour » Frédéric Lenoir

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur twitter
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *